Eugénie de Mortemart, styliste et illustratrice

Eugénie de Mortemart

Ce lundi,  nous partons à la rencontre d’une mum créative qui multiplie les projets. Eugénie, 36 ans, est styliste et illustratrice. Elle vit à Paris avec son mari et ses deux enfants, Elie, 7 ans, et Olga, 3 ans. 

Elle nous parle ici  de son travail, de ses goûts et de sa vie de famille. Pétillant et inspirant!

***

En quoi consiste ton travail aujourd’hui ?

Je suis styliste et illustratrice en même temps.

Aujourd’hui, mon travail de styliste consiste surtout à faire des photos, des mises en scène, à jouer avec les formes et les couleurs, mais pas forcément pour des vêtements. Par exemple, j’illustre en photos la newsletter de Grand-Mercredi (le site dedié aux nouvelles grand-mères connectées), il s’agit de construire un univers de marque en installant des repères visuels poétiques et raffinés. C’est très amusant parce qu’il y a tout à faire ! Cette aventure  a commencé il y a moins d’un an et prend de plus en plus de place dans mon activité car il y a pas mal de choses en développement pour la suite…

En parallèle, je dessine, principalement des familles avec des enfants, soit pour des marques de vêtements, soit pour des particuliers (faire-parts, voeux etc.), …mais de plus en plus rarement car le temps me manque !

Que faisais-tu comme travail avant?

Jusqu’ici je faisais du “conseil en style”, c’est-à-dire que j’aidais certaines femmes qui éprouvaient des difficultés à trouver les vêtements qui les mettaient en valeur. Ce n’était pas du tout du “relooking” mais plutôt un accompagnement, une formation. J’ai fait cela pendant 10 ans, pour des entreprises & des particuliers sous forme d’ateliers de groupe ou pour des femmes en difficulté. J’ai notamment animé un atelier autour du vêtement et du style une fois par semaine dans un hôpital parisien avec des adolescentes anorexiques.

J’ai adoré ce travail parce qu’il allait véritablement dans le sens de ce que je crois, c’est-à-dire que le vêtement peut aider à se sentir mieux, et je me suis passionnée pour le rapport ambigü que l’on entretient avec son miroir …

Et puis, d’autres portes se sont ouvertes, donc je suis passée peu à peu à autre chose, de manière assez naturelle finalement.

Qu’est-ce que tu aimes dans ton travail aujourd’hui?

J’aime à peu près tout : depuis la liberté « physique » (je suis sans cesse par monts et par vaux ), jusqu’à la créativité dont il faut faire preuve. Je n’ai aucune compétence en  technique photo, mais j’adore composer des images, y mettre un peu de poésie et, surtout, jouer avec les couleurs. Pour Grand-Mercredi, je passe sans arrêt du coq à l’âne, d’une photo à un produit futur, d’une typo à une collaboration avec une autre marque… Tout ce qui concerne l’image d’une marque qui se construit pas à pas. Et, au milieu de tout ça, des dessins et encore un peu de conseil de temps à autre, …Enfin, ma récréation avec Instagram. C’est la diversité que j’aime le plus !

Création d'Eugénie pour La Coqueta kids

Création d’Eugénie pour La Coqueta kids

Est-ce qu’il y’a des choses que tu aimes moins?

Il n’y a pas grand-chose que je n’aime pas et de façon générale : je fais tout ça avec beaucoup d’enthousiasme. Mais, même quand on adore ce que l’on fait, « le boulot reste le boulot », parfois j’aimerais me dire qu’il n’y a rien au planning du jour 😉

Comment fais-tu pour concilier vie privée et vie pro?

Je vais chercher mes enfants tous les jours à l’école à 16h30 et je suis là le mercredi. Jusqu’ici, cela fonctionne, mais je ne sais pas jusqu’à quand! On verra bien… J’arrive à travailler à nouveau une fois les devoirs finis. J’ai un bureau chez moi, les enfants jouent dans leur chambre et font des aller-retours dans le bureau pour me montrer un dessin, me demander de rhabiller une barbie ou fabriquer un sabre. On s’en sort pas trop mal … la plupart des soirs 😉 .

Que trouves-tu  difficile dans la conciliation famille / travail?

Evidemment, il y a peu de frontières, j’ai toujours du travail pendant les vacances, je rentabilise à fond la sieste du mercredi, tout est mêlé, tout le temps. Mais, c’est peut être moi qui fonctionne comme ça après tout ?

A la maison ou quand tu es en famille, un moment  un peu privilégié que tu aimes bien?

J’aime beaucoup le retour de l’école justement : le goûter dans le jardin, le récit de la journée, le « y’avait quoi déjà à la cantine ? », leurs conversations à tous les deux…

Crédit photo : Eugénie de Mortemart

Crédit photo : Eugénie de Mortemart

Au contraire, un moment que tu trouves plus difficile à gérer?

Quand il y a des urgences de travail, de l’effervescence, des mails en cascade et que c’est l’heure du bain.  J’ai l’impression de n’être ni au four… ni au moulin! Et quand les enfants sont malades, ça met tout le système, pourtant bien huilé, par terre.

Quels conseils donnerais-tu à une mum qui voudrait se lancer dans une nouvelle activité?

Je n’ai pas tellement de conseils à donner car nous avons toutes des façons de fonctionner différentes : ce qui marche pour l’une ne marchera pas nécessairement pour l’autre ..

Enfin, as-tu des bonnes adresses kids sur Paris à nous faire partager ?

  • Alors pas du tout glam mais success garanti : le Playmobil Fun Park avec tous les playmo en libre service dans un grand espace de jeu. Nos enfants adorent !!
  • Le Petit Théâtre de Marionettes du parc Georges Brassens dans le 15eme :  oubliez Guignol et venez découvrir Polichinelle! Tout est joli et drôle.
  • Tous les spectacles jeune public du Lucernaire dans le 6e. Déjeunez ensuite chez Les Deux Cigales rue Bréa, fait pour les enfants comme pour les parents.
  • Petit passage obligé chez Lin & Cie dans la même rue : je n’ai plus de bébé à la maison, mais j’ai adoré tous leurs produits de puériculture (tour de lit, gigoteuse etc.) dans des jolies couleurs de lin et sans aucune inscription ou motif, ce qui est assez dur à débusquer !

***

Mille mercis à Eugénie pour cette interview très sincère, pleine de vie et fourmillante de bonnes idées… Tout à son image!

Vous pouvez suivre Eugénie sur Instagram @eugenieredmount.

Bonne semaine à vous sous le signe de l’inspiration et de la création!

Emilie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *