La Californie de Cécile

Crédit photo : Cécile Molinié
Crédit photo : Cécile Molinié

Cet été, c’est notre aînée de bientôt 18 ans qui a choisi la destination de notre voyage en famille, justement parce qu’elle allait avoir 18 ans.  Elle m’a dit : «la Californie ». Mon mari a pris les billets d’avion et je me retrouvais avec une grande page blanche, longue de 15 jours, à écrire.

Dans mon esprit, la Californie c’était des palmiers, des vagues, des surfeurs, des paysages à couper le souffle… Après un mois à la plage en France, je craignais un peu que ce ne soit répétitif… Evidemment on ne peut pas manquer tous les clichés que j’ai énumérés, ils sont indissociables de la Californie mais cet Etat a tellement plus à offrir !

J’ai préparé ces 15 jours en fonction de nos envies et centres d’intérêt. C’est donc très subjectif et personnel mais nous en gardons tous un souvenir inoubliable.

Notre parcours et nos hôtels  :

  • 4 jours à Santa Barbara (Hôtel Milo au bord de la plage)
  • 4 jours 3 nuits de roadtrip entre Santa Barbara et Santa Cruz (Pines Lodge à Cambria, Big Sur River Inn)
  • 3 jours à Yosemite (Hôtel Tenaya Lodge à l’entrée du parc ou le fameux Majestic Yosemite Hotel au cœur du parc)
  • 4 jours à San Francisco (Hôtel Handlery à Union Square très central)

SANTA BARBARA

Nous avons délibérément décidé d’éviter Los Angeles et préféré, dès la descente de l’avion, prendre la route pour Santa Barbara, une jolie station balnéaire à 160 km de L.A.  Plus calme, plus petite et familiale, la ville de Santa Barbara est idéale pour s’adapter au décalage horaire (et oui…) et découvrir un concentré de ce que la Californie peut offrir.

De très jolies plages (et palmiers), le fameux Stearns Warf, des musées intéressants, une mission et d’autres bâtiments bien conservés de l’époque espagnole, des promenades en mer pour aller voir les baleines… et profiter de la douceur de vivre. Un bon mélange entre plage et activités plus culturelles, avec un centre ville très animé et une flore extraordinaire. L’endroit idéal pour commencer tranquillement son séjour.

Crédit photo : Cécile Molinié

Crédit photo : Cécile Molinié

Crédit photo : Cécile Molinié

Crédit photo : Cécile Molinié

Crédit photo : Cécile Molinié

Crédit photo : Cécile Molinié

Crédit photo : Cécile Molinié

Crédit photo : Cécile Molinié

Crédit photo : Cécile Molinié

Crédit photo : Cécile Molinié

 ROAD TRIP DE SANTA BARBARA A SANTA CRUZ

Nous avons ensuite quitté Santa Barbara pour la mythique Highway one mais avant nous avons pris la jolie route des vins qui serpente dans les collines pour visiter un chef d’œuvre de restauration : la mission purissima. Un endroit parfaitement conservé qui décrit merveilleusement bien la vie à l’époque espagnole avec une place très large faite au mode de vie et à l’artisanat incroyable des Indiens.

Crédit photo : Cécile Molinié

Crédit photo : Cécile Molinié

Crédit photo : Cécile Molinié

Crédit photo : Cécile Molinié

Nous avons passé la nuit à Cambria, un charmant village à flanc de montagne, au milieu des pins avec un feu de bienvenue dans la cheminée de l’hôtel.  La Californie toujours, mais mountain side !

Puis le lendemain, visite de Hearst Castle, incontournable ; avant de nous diriger vers Big Sur en faisant 100 km en plus de 4h… tant les panoramas de la route 1 (highway one) sont époustouflants.

Heart Castle/ Crédit photo : Cécile Molinié

Hearst Castle/ Crédit photo : Cécile Molinié

Crédit photo : Cécile Molinié

Processed with VSCO with 4 preste

Big Sur / Crédit photo : Cécile Molinié

Big Sur / Crédit photo : Cécile Molinié

Le soir, à nouveau dans la forêt au bord de la rivière Big Sur avec les fameux fauteuils Adirondack, les pieds dans l’eau et des motels tous plus charmants les uns que les autres.

Une nouvelle (et dernière) journée sur la route avant de rejoindre Monterey et Carmel et de passer encore beaucoup de temps à s’arrêter et s’extasier au bord de la route.  Monterey, le quartier des conserveries, son aquarium, son quartier historique… et des maisons disparaissant sous les bougainvillées.

Aquarium / Crédit photo : Cécile Molinié

Aquarium / Crédit photo : Cécile Molinié

Crédit photo : Cécile Molinié

Crédit photo : Cécile Molinié

Crédit photo : Cécile Molinié

Crédit photo : Cécile Molinié

Une nuit un peu festive à Santa Cruz, la ville qui a vu naître le surf et où une fête foraine permanente invite à la fiesta… Et toujours ces plages, palmiers, ces pontons qui s’avancent dans la mer avec leurs restaurants et autres attractions.

 

YOSEMITE PARK

Nous sommes ensuite allés passer 3 jours à Yosémite, un parc naturel merveilleux. On traverse une autre Californie, sèche, jaunie et brulée par le soleil.  Les températures (très douces au bord de la mer, fraiches dans la montagne) grimpent pour atteindre plus de 32 degrés. Le parc de Yosémite est le premier parc naturel au monde et cette vallée a gardé son aspect premier (aucune ville ne vient la défigurer comme c’est souvent le cas en France).  Les paysages sont beaux à couper le souffle et la nature vraiment sauvage. De nombreuses excursions sont possibles, à des niveaux de difficulté variés. Seul bémol : le parc est vraiment bondé en été.

Parc de Yosémite / Crédit photo : Cécile Molinié

Parc de Yosémite / Crédit photo : Cécile Molinié

Processed with VSCO with a6 preset

Parc de Yosémite / Crédit photo : Cécile Molinié

SAN FRANCISCO

Enfin, dernière étape de ce voyage : San Francisco, qu’on nous avait conseillé de visiter à la fin pour en profiter pleinement sans les soucis du décalage horaire. Le retour à la grande ville après plus de 10 jours dans une nature parfois très sauvage…

Beaucoup de choses à voir évidemment, des musées pour tous les goûts et tous les âges. Pour les enfants, celui des cable cars (ces fameux tramways), ou celui des bateaux anciens à voir sur Hyde Street Pier – billet valable une semaine !

Crédit photo : Cécile Molinié

Crédit photo : Cécile Molinié

Crédit photo : Cécile Molinié

Crédit photo : Cécile Molinié

Crédit photo : Cécile Molinié

Et bien d’autres visites inoubliables encore : celle d’Alcatraz qui nous a donné envie de revoir le film, les rues pittoresques dont le Chinatown qui est l’un des plus beaux des Etats-Unis, le Ferry Building et son impressionnant marché de producteurs, la mission historique de San Francisco et son quartier éponyme…

Mais San Francisco est très étendu et les transports en commun pas vraiment à la mesure de la ville…

Chinatown/ Crédit photo : Cécile Molinié

Chinatown/ Crédit photo : Cécile Molinié

Mission de San Francisco/ Crédit photo : Cécile Molinié

Mission de San Francisco/ Crédit photo : Cécile Molinié

Crédit photo : Cécile Molinié

Crédit photo : Cécile Molinié

Crédit photo : Cécile Molinié

Crédit photo : Cécile Molinié

Le dernier jour, nous nous sommes échappés de la ville, avons traversé le Golden Gate Bridge et avons repris la Highway One vers le nord en direction de Point Reyes. Là encore une nature magnifique, la station de Bolinas beach qui tente de rester hors des circuits touristiques et qui n’en est que plus authentique; enfin, la réserve naturelle de Point Reyes, un endroit magnifique.

Crédit photo : Cécile Molinié

Crédit photo : Cécile Molinié

Crédit photo : Cécile Molinié

Crédit photo : Cécile Molinié

Crédit photo : Cécile Molinié

Crédit photo : Cécile Molinié

 

Quelques bémols :

  • Un voyage vraiment inoubliable mais à réserver aux enfants déjà un peu grands en raison du décalage horaire (-9 heures par rapport à Paris) et des nombreux trajets en voiture si on veut vraiment en profiter.
  •  L’eau de la mer est très froide mais tous les hôtels ont des piscines chauffées.
  • La nourriture est vraiment délicieuse à San Francisco mais très chère…

***

J’espère que ce voyage en Californie vous a plu!

Jeudi, Emilie vous parlera d’une marque enfant qu’elle adore…

Bonne semaine à tous!

1 Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *