Les Alpes hors saison

Alors que l’automne est bien là mais que les journées sont encore chaudes et souvent ensoleillées, voici un reportage d’une maman bordelaise de 3 enfants qui part régulièrement à la montagne hors saison pour profiter des sports, loisirs et randonnées qu’offrent ces lieux d’exception. Parfait pour des vacances d’été, mais aussi pour le début de l’automne, avant que les premières neiges pointent leur nez!

Noémie nous donne ici ses bonnes adresses loisirs, ses restau préférés et nous parle de ses randonnées famille dans les Alpes, près de la Plagne, avec son mari et ses trois garçons.

***

Mes souvenirs d’enfance dans les Alpes sont nombreux, notamment avec mes soeurs et mes grands-parents.  Aujourd’hui encore, je me sens éternelle petite fille des montagnes…C’est donc très naturellement, que j’ai transmis à mon homme et nos 3 garçons les bonheurs simples et accessibles que nous offrent les montagnes. Chaque été, nous nous accordons cette  pause très attendue, seulement tous les 5, loin de la foule et de la chaleur…

Nous posons nos valises à Aime, en Savoie, dans la vallée de La Plagne. La vieille bâtisse familiale que mes parents ont remis au goût du jour est notre maison pour les 15 prochains jours. Murs en pierre, poutres en bois, meubles traditionnels savoyards, canapés rouges, coussins en laine de pays, et cheminée… Rien qu’en passant le pas de la porte, nous voilà dans l’ambiance! Et pour parfaire le tableau, un jardinet ensoleillé avec vue sur les sommets, pour les journées de farniente. En été,de la vallée nous pouvons nous rendre plus facilement sur les différents versants, et explorer ainsi plusieurs régions.

Crédit photo : Noémie Primas
Crédit photo : Noémie Primas

Chacun vit sa montagne à sa façon, sportive (Tennis, skate, VTT, wake board, escalade) ou ou plus contemplative (promenades en forêt, cueillette de fruits ou de champignons). La randonnée reste notre activité principale car elle n’exclut personne : pas de contrainte d’âge, ou de niveau sportif, mais l(objectif commun d’atteindre le sommet. À chacun sa motivation, un lac, un refuge, un panorama exceptionnel, l’espoir d’apercevoir un animal, etc. Des heures de dénivelé positif, des kilomètres de paysages qui défilent lentement, de longues discussions ponctuées de longs silences. Accompagnés par le sifflement des marmottes, le vol du Gypaète, les cloches alpines, la brise fraiche, le clapotis des ruisseaux, nous grimpons, réceptifs à la beauté qui nous entoure et à tous les signaux que la nature émet.

Nos enfants sont heureux…. et nous sommes des parents comblés!

J’aimerais partager ici avec vous nos spots sport préférés, nos loisirs et aussi nos randonnées!

SPORTS & LOISIRS

  •  Sports nautiques :
    • Le WAM PARK d’Albertville, très agréable, mais aussi très fréquenté, il faut arriver tôt.
    • La piscine en plein air de 50m à Bourg St Maurice est vraiment très agréable pour se détendre et s’amuser. Agrémentée de 3 plongeoirs de 1, 3 et 5m, pour le bonheur des plus audacieux, nous aimons y flâner de longues heures. Le paysage est sublime, on se croirait dans un Fjord, et la qualité de l’eau (un joli lac) est excellente.
      Crédit photo : Noémie Primas
      img_0215
  • Skate :  le pump track de Plagne Bellecôte est tout neuf, et a régalé petits et grands des heures durant !
  • VTT : La piste cyclable le long de l’Isère entre Bourg Saint Maurice et Aime est idéale pour rider en longboard sur plusieurs kilomètres. Le VTT a remporté un franc succès cet été ! Nous louons des vélos à Plagne Montalbert, où nous skions l’hiver. Nous y avons tous nos repères, et pendant que les grands montent et descendent en vélo, chutent dans la boue, et se préparent des courbatures de compétition pour les prochains jours, je marche en forêt avec César encore un peu jeune pour suivre ses frères, puis nous sirotons un thé glacé et dégustons une crêpe en terrasse.
  • Escalade sur les rochers du site de Notre Dame du pré. C’est un sport génial, où une fois encore toute la famille peut participer. La route pour s’y rendre, sillonne à travers plateaux, petits vallons, et villages typiques. C’est vraiment joli et très bucolique.
Crédit photo : Noémie Primas
Crédit photo : Noémie Primas
Crédit photo : Noémie Primas
Crédit photo : Noémie Primas
Crédit photo : Noémie Primas
Crédit photo : Noémie Primas

Quand il pleut ou qu’il fait plus froid : 

  • Alpage de Plan Pichu : visite de la fabrique de Beaufort.
  • Visite de la filature Arpin. Parfait pour les jours de pluie.

 

Où se restaurer?

  • Le restaurant Chez Merie à Sainte Foy En Tarentaise, offre un cadre hyper cosy et chaleureux avec sa cheminée monumentale dans laquelle on fait griller de la viande de pays. Les chalets environnants typiquement savoyards, et d’époque sont restaurés avec goût, un tantinet désuets, ils ont un charme fou !

Le restaurant de l’Auberge de Cassiel, à la côte d’Aime, prépare une cuisine particulièrement fine et délicieuse. Les cuissons sont toujours justes, les produits de grande qualité.  Je préfère y aller sans les enfants, pour bien en profiter 😉

A Aime, SMAC traiteur propose également des plats italiens très frais, et des produits de terroir. Super pratique quand on rentre de rando et qu’on n’a rien prévu pour le dîner!

Autres petits délices : le « beurre de transhumance » de la coopérative laitière d’Aime sur « le pain du bûcheron » encore tiède de la boulangerie du village, c’est le top niveau, toutes catégories confondues, de la tartine du matin. LE TOP NIVEAU je vous dis !

LES RANDONNEES

Randonnée du Lac de la Plagne pour se mettre en jambes 

Crédit photo : Noémie Primas
Crédit photo : Noémie Primas
Crédit photo : Noémie Primas
Crédit photo : Noémie Primas

A la frontière du parc national de la Vanoise, avec un dénivelé positif d’environ 550 mètres, elle est adaptée à toute la famille, et parfaite pour une première journée.  Cette année, nous avions réservé des lits au refuge du lac, pour y passer la nuit.C’était très excitant de dormir en montagne. Nous avons profité d’un coucher de soleil absolument dingue, et apprécié un petit déjeuner au calme du petit matin, sur le plateau du lac à plus de 2000 m d’altitude.

Après un bon café (la nuit en refuge n’est pas de tout repos, la promiscuité avec des inconnus est assez déroutante la première fois) en route pour le col du palet, ou nous attendent, à peu près 600 mètres plus haut, un nouveau lac magnifique, et plein de jolies marmottes!

Sur la route du retour, nous nous arrêtons pour boire un jus de framboises frais et très réconfortant à la crêperie Chez Félix, à Peisey. J’y allais déjà petite, et rien n’a changé.

Infos pratiques : départ depuis Peisey Nancroix, depuis le refuge du Rosuel, possibilité de monter à dos d’âne pour les plus chargés ou les plus petits.

http://refuge-entre-le-lac-vanoise.over-blog.com/

http://www.vanoise-refugedupalet.com/

**

Randonnée du Ruitor

Crédit photo : Noémie Primas
Crédit photo : Noémie Primas

Notre coup de cœur ! Le refuge du Ruitor, situé à 2035 m d’altitude au milieu du plateau de la Sassière nous a saisis par la magie de son paysage! Cueillette de myrtilles … et confiture au programme …

Infos pratiques : départ depuis Sainte-Foy en tarentaise.

Randonnée facile, accessible à tous. 

 

Randonnée des 5 lacs du Forclaz

Crédit photo : Noémie Primas
Crédit photo : Noémie Primas

Au coeur du Beaufortain, la route qui mène au Fort de la Platte, d’où part la randonnée, est sinueuse, et parfois très étroite mais, une fois là-haut, bouffée d’air garantie et panorama de fou!

On débute la randonnée au milieu des Alpages, puis le décor change au fur et à mesure que l’on découvre les lacs. Les berges du Lac Noir (le dernier lac) à 2532 m d’altitude nous offrent un spot idéal pour pique niquer : pierriers, névés, eau turquoise. Le fond de l’air est franchement frais, la polaire de rigueur, mais que c’est beau ! Quelle belle récompense !

 

Infos pratiques : départ depuis le Fort de la Platte, au dessus de Bourg-Saint-Maurice. 

Randonnée assez fréquentée, (il est conseillé d’arriver tôt) 11 km, avec 740 m de dénivelé positif, elle est considérée comme facile, mais je pense que pour un petit de 5 ans, elle est un peu ambitieuse.

 

 

***

Mille mercis à Noémie pour ce super reportage qui permet de vivre cet espace magique qu’est la montagne en toute saison!! Vous pouvez retrouver Noemie sur Instagram @noe.and.the.band! De très jolies photos de son quotidien et de ses balades!

On se retrouve la semaine prochaine pour une recette d’automne bien gourmande!

Je vous embrasse,

Emilie. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *