Halloween n’est pas mon pire cauchemar…

Halloween - Sweet Cabane
Dessin et crédit photo : Sweet Cabane

Hello!

Alors qu’Halloween, cette fête qui nous a été apportée directement par nos amis Américains, approche, Priscilia prend à nouveau sa plume aiguisée. Après sa vision amusée de l’étiquetage des fournitures scolaires (voir ici), elle nous montre tout l’intérêt de fêter dignement Halloween…

****

« Halloween? C’est la fête des sorcières, c’est ça? »
« C’est purement commercial, pas d’chez nous! »
« Des sorcières et des chats noirs? Ça porte malheur et ça donne des cauchemars aux petits ! »

C’est certain, Halloween, « c’est pas d’chez nous »!  Mais cette fête est magique, très drôle,… et, somme toute, très pratique…. Je ne ressemble à rien après une journée de boulot à courir dans tous les sens? Mon mascara a coulé un peu partout (ah, l’automne, la pluie, les émotions…) ? Eh bien, parfait : j’arrive à la maison déjà déguisée en sorcière!

Et puis, pour une fois, une fois dans l’année, le rose et les paillettes de Miss Parfaite et les super-héros irréprochables sont remplacés par de viles monstruosités : ça dégouline, ça hurle… C’est Mimi-Cracra Night et ça fait du bien!

Alors, à ceux et à celles qui trouvent cette fête stupide, qui pensent que le monde n’a pas besoin de plus d’épouvante qu’il n’en subit déjà, et qu’on nous prend vraiment pour des idiots : well… pardon, mais je viens de vivre l’épisode sanguinolent de la petite souris qui récupère, ne l’oublions pas, des dents de mignons petits enfants !… Je vous rappelle également, qu’à Noël, un type costumé s’introduit chez vous avec tout son barda : traditionnellement, il passait par la cheminée (c’était déjà pas net comme comportement) mais, urbanisation oblige, il a muté et s’est transformé en passe-muraille! Sans parler de ce qui se passe au printemps : l’effroi!  On mange des lapins en pleine gestation … de mini-oeufs de poules multicolores qu’on croque tout crus comme de rien!! Remarquez au passage que ces lapins en chocolat sont beaucoup moins intéressants que le potimarron niveau « cinq fruits et légumes »…

A côté de ces vénérables traditions, croyez-moi, Halloween, ce n’est pas mon pire cauchemar! Balayons un peu devant nos portes avant de chasser les sorcières!

Priscilia.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *