Mum at work #11 : Marie Laure

le Carrousel Paris - Marie Laure Renier, Sweet Cabane

Mum at work #11 : Marie Laure.

Marie Laure Renier est la créatrice de la marque de mode pour enfant qui monte, Le Carrousel Paris. Elle est aussi la maman de 4 enfants, âgés entre 6 et 13 ans. Autant dire que la conciliation vie pro et perso est une thématique qu’elle connaît et pratique à merveille 😉

Cette working mum de 37 ans a quitté la région parisienne il y a un an pour vivre dans une maison du centre-ville d’Albi où le rythme est plus adapté à une vie de famille. Elle a cependant gardé les ateliers de sa marque à Paris…

***

Comment as-tu eu l’idée de créer  Le Carrousel Paris?

A l’origine, je suis Professeur des Ecoles. Quand mon troisième enfant est né en 2007 (une fille), je me suis mise à coudre pour elle et à parler de ce que je faisais sur mon blog lifestyle. Des mamans ont alors commencé à me passer commande, de façon informelle.

le Carrousel Paris - Marie Laure Renier, Sweet Cabane
Crédit photo : Le Carrousel Paris

En 2010, alors que j’étais en congé parental, j’ai créé ma marque. Au début je cousais toute seule dans mon atelier parisien. Mais, rapidement, j’ai eu des revendeurs coréens, ce qui m’a lancé. J’ai alors rapidement consacré toute mon énergie au développement du Carrousel Paris.

En quoi consiste ton travail aujourd’hui?

Je touche à tout : je dessine les modèles avec l’aide d’une styliste, je supervise le travail de coupe et d’assemblage de l’atelier, puis je me charge seule de l’emballage des commandes pour mes clients. Aujourd’hui j’ai des revendeurs en Australie, en Angleterre, en Norvège, en Corée, aux USA et en Belgique!… Donc je ne chôme pas 😉 !

Qu’aimes-tu dans ce travail?

Le monde de l’entreprise me passionne : j’aime l’idée de concevoir et de développer un projet, de la création du vêtement à la réalisation des visuels de la marque.

J’aime aussi les relations humaines : tout d’abord, avec l’atelier, qui est attentif et a un vrai goût du travail bien fait, et avec le client.

Enfin, je suis très fière de voir mes vêtements exposés dans de beaux magasins 😉 !

Des moments plus difficiles? 

Dans mon travail, le plus difficile, c’est la logistique car il peut y avoir des problèmes de transport.

le Carrousel Paris -  Marie Laure Renier, Sweet Cabane
Crédit photo : Le Carrousel Paris

Plus généralement, c’est un travail très prenant et je n’ai jamais vraiment de vacances car je dois traiter mes mails régulièrement et gérer les imprévus… Mais bon, cela ne me dérange pas vraiment … Nous avons eu seulement 10 jours de vacances cet été, mais intenses et de qualité!

A ce propos, comment fais-tu pour concilier vie pro et vie de famille?

Mon atelier est à la maison, ce qui me permet de gagner du temps sur les transports. Par ailleurs, j’ai de la chance : mes enfants sont relativement sages et s’occupent facilement entre eux!

En général, je travaille de 8h30 à 17 heures, puis j’emmène les enfants aux activités, je donne le bain, prépare le dîner. Je reprends ensuite mon travail en soirée pour répondre aux mails, m’occuper de la facturation,….

Pendant les vacances, je continue à travailler mais je diminue tout de même un peu le rythme.

Quels sont tes projets aujourd’hui?

J’aimerais davantage développer la vente directe et avoir, c’est mon rêve, une boutique à Paris! Il faut donc chercher des investisseurs!

J’ai aussi le projet d’étendre la gamme : des mailles pour l’hiver, une collection chaussures enfant….

Mille mercis à Marie! Retrouvez la collection automne-hiver du Carrousel Paris en ligne.

Très bon week-end à vous tous et merci d’être toujours plus nombreux et fidèles à Sweet Cabane!

Emilie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *