Noël norvégien

Processed with VSCO with a6 preset
Processed with VSCO with a6 preset

Pour rentrer pleinement dans les préparatifs de Noël, direction la Norvège où les festivités ont lieu tout au long du mois de Décembre. Couronnes de feuillages et branchages, confection de jolis sablés, réunions de famille, … le temps est au vivre ensemble et aux joies simples.

Pour vous parler de tout cela, j’ai fait appel à mon amie Birgitte, qui habite à une centaine de kilomètres d’Oslo et que j’avais déjà interviewée sur SC il y a quelques mois (voir ici). Elle nous parle des traditions de sa famille, et notamment des ateliers pâtisserie qu’elle a coutume de faire avec son fils et ses neveux et nièces. A la fin, vous trouvez d’ailleurs une très chouette recette de biscuits aux épices. 

 

***

Noël commence très tôt en Norvège, dès le premier Dimanche de l’Avent, au moment où nous allumons la première bougie. On essaie de faire nos biscuits aux épices (gingerbread) en avance et on les déguste à ce moment avec du gløgg (un vin chaud, maison non alcoolisé).  Je commence toujours à décorer la maison avant le premier dimanche de l’Avent, mais de façon très modeste au début : quelques amaryllis, des couronnes de branchages et des étoiles accrochées aux fenêtres. Au plus on s’approche de Noël, au plus la décoration est importante :  pommes de pin, mousse, branchages pour faire plein de couronnes.

Les enfants adorent ouvrir chaque jour les petits cadeaux de leur  julekalender (Calendrier de l’Avent). Ma mère nous confectionnait elle-même ce calendrier à mes soeurs et à moi et je me souviens que j’attendais cela avec fébrilité. Quelle excitation le 30 novembre quand on voit tous ces petits cadeaux qui nous attendent chaque jour! Je ne pouvais quasiment pas dormir la nuit du 30 novembre au 1er décembre.

Juste avant Noël, on fait une grande fête de famille chez mes parents, avec mes soeurs et leur famille, mes cousins,mes oncles et mes tantes. On déguste souvent du rice pudding. Ma mère y cache une amande et celui qui la trouve reçoit un petit cadeau. Ensuite, on fait une ronde autour du sapin, en chantant des chants de Noël.

On fait aussi beaucoup de pâtisserie avec les enfants tout au long du mois de décembre. Il y a une vieille tradition qui dit qu’il faut au moins faire 7 sortes de biscuits différents! Après la question est de savoir quels biscuits choisir, et là, on n’est rarement tous d’accord 😉 .
Ma grand-mère faisait toujours au moins quinze sortes de biscuits différents, en plus de toutes les autres pâtisseries qu’elle réalisait pour l’occasion.

Moi-même je cuisine beaucoup : des biscuits traditionnels norvégiens, des pains, de petits buns, et des crackers à l’avoine. Je fais aussi de la pâte d’amande maison chaque année. On la décore ensuite avec du chocolat et des noix. Il ne faut pas la faire trop à l’avance, sinon, on a tout mangé avant Noël 😉!

Crédit photo : Birgitte Kiste Johansen

Crédit photo : Birgitte Kiste Johansen

Crédit photo : Birgitte Kiste Johansen

Crédit photo : Birgitte Kiste Johansen

Crédit photo : Birgitte Kiste Johansen

Crédit photo : Birgitte Kiste Johansen

Crédit photo : Birgitte Kiste Johansen

Crédit photo : Birgitte Kiste Johansen

Crédit photo : Birgitte Kiste Johansen

Crédit photo : Birgitte Kiste Johansen

**

Ma recette des Pepperkaker (biscuits aux épices)

Ce sont les plus répandus en Norvège et on les fait depuis plus de 400 ans. Comme tout le reste de la Scandinavie, on fait des maisons en pain d’épices et on décore les fenêtres et les arbres de Noël avec des coeurs et des figurines en pain d’épices.  Et nous en mangeons des tonnes tout au long du mois de décembre! Je les fais toujours moi-même et ils sont prêts dès le premier dimanche de l’Avent.

Voici ma recette (les proportions sont importantes : vous pouvez faire une maison en pain d’épices et plein de biscuits) :

  • 250 g de beurre
  • 2 dl de mélasse
  • 4 dl sucre
  • 2 cuillères à café de cannelle
  • 1 cuillère à café de cardamome
  • 1 cuillère à café de gingembre en poudre
  • 1 cuillère à café de clou de girofle
  • 2 dl eau
  • 1 cuillère à café de poudre à lever
  • 13 dl de farine
Crédit photo : Birgitte Kiste Johansen

Crédit photo : Birgitte Kiste Johansen

Crédit photo : Birgitte Kiste Johansen

Crédit photo : Birgitte Kiste Johansen

 

Crédit photo : Birgitte Kiste Johansen

Crédit photo : Birgitte Kiste Johansen

Faites fondre le beurre avec la mélasse. Mélangez dans un bol le sucre avec les épices et rajoutez le beurre fondu avec la mélasse. Remuez bine jusqu’à ce que le mélange soit homogène. Ajoutez l’eau et remuez à nouveau. Mélangez ensemble la farine et la levure et rajoutez-la au précédent mélange.

Entourez ensuite la pâte d’un film plastique et mettez-la au réfrigérateur pendant au moins 24 heures. Vous obtiendrez encore de meilleurs résultats si vous la laissez reposer 2 à 4 jours dans le réfrigérateur.

Etalez-la ensuite sur un plan de travail fariné. Faites les formes de votre choix et déposez les sur une plaque recouverte de papier sulfurisé. Faites cuire 4 à 6 minutes à 175 °C.

Crédit photo : Birgitte Kiste Johansen

Crédit photo : Birgitte Kiste Johansen

Crédit photo : Birgitte Kiste Johansen

Crédit photo : Birgitte Kiste Johansen

**

Mille mercis à Birgitte pour ce partage! Vous pouvez la suivre sur Instagram où elle vous emmènera dans un monde enchanteur. 

A jeudi pour parler d’une très belle  marque de jouets artisanaux pur clore en beauté les festivités de Noël.

Bons préparatifs de Noël à tous,

Emilie. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *