cahiers d’été, Sweet Cabane